Orthopédie

Le travail du RLISS de Hamilton Niagara Haldimand Brant dans le secteur de l’orthopédie (qui fait référence à la chirurgie des os et des articulations) porte sur l’arthroplastie primaire de la hanche et du genou. Cinq hôpitaux du RLISS pratiquent plus de 4 000 arthroplasties de la hanche et du genou chaque année : Hamilton Health Sciences, le Centre de soins de santé St-Joseph de Hamilton, Brant Community Healthcare System et l’Hôpital Joseph Brant.

Le RLISS joue un rôle important – il aide les hôpitaux à dispenser rapidement et efficacement des soins de grande qualité tout en se préparant à répondre aux futurs besoins d’une population en évolution. Quelques considérations importantes :

  • Le remplacement chirurgical de la hanche ou du genou est un moyen efficace de diminuer la douleur, d’améliorer le fonctionnement et d’accroître globalement la qualité de vie.
  • Le choix du patient et les diverses options de prise en charge conservatrice sont des moyens efficaces de diminuer la douleur, d’améliorer la qualité de vie, de rétablir la capacité fonctionnelle et d’assurer que l’intervention chirurgicale est pratiquée uniquement en cas de besoin.
  • Les patients ont droit à un accès rapide aux services, qui se traduit par une diminution du temps d’attente pour une évaluation, un diagnostic et une intervention.
  • Les patients méritent de recevoir des soins normalisés et de grande qualité qui ont pour effet de minimiser leur risque et la dégradation de leur capacité fonctionnelle et de leur autonomie au quotidien.
  • La demande d’arthroplasties de la hanche et du genou augmentera parallèlement à l’accroissement de la population des personnes âgées dans le RLISS; par conséquent, les hôpitaux et les fournisseurs communautaires doivent s’attacher à assurer la prestation rapide d’excellents soins aux patients d’aujourd’hui tout en se préparant à répondre à la demande future.

Activités et résultats attendus

  • L’élaboration d’un plan de capacité orthopédique intégrée. Ce document énonce un plan d’utilisation optimale des ressources pour l’arthroplastie de la hanche et du genou et décrit les mesures utilisées pour surveiller l’accessibilité et la qualité.
  • L’établissement d’un comité directeur de l’orthopédie composé de dirigeants administratifs et médicaux de tous les hôpitaux du RLISS qui pratiquent des arthroplasties de la hanche et du genou. Ce comité permet aux dirigeants de partager des idées, d’appuyer les initiatives régionales et de collaborer pour offrir les meilleurs soins possible.
  • Le parrainage du programme régional d’évaluation des articulations. Ce programme offre un guichet unique aux patients – Une évaluation physique des patients permet de déterminer leurs options thérapeutiques et ceux-ci reçoivent des renseignements sur les changements à apporter à leur mode de vie, le maintien des articulations et les ressources communautaires disponibles, et sont aiguillés vers des programmes de physiothérapie et d’exercice aquatique. Les patients qui doivent subir une intervention peuvent choisir leur chirurgien orthopédiste.
  • L’élaboration d’un ensemble d’ordonnances orthopédiques, de parcours de soins et de ressources éducatives normalisés pour les patients. Ces outils permettent d’offrir la même qualité de service à tous les patients, peu importe où ils reçoivent leurs soins ou quel chirurgien s’occupe de leur cas.
  • La mise en valeur de la gestion efficace des données. Il est important que le système de santé sache exactement quel est le nombre de patients en attente d’une intervention, dans quelles collectivités et depuis combien de temps. Une déclaration et une analyse précises de ces données constituent une priorité clé.
  • La tenue régulière d’évaluations du rendement avec les hôpitaux participants. Ces évaluations permettent à toutes les parties de partager des idées sur la manière d’améliorer la prestation des services et de cerner les défis à relever pour atteindre cet objectif.

En travaillant avec les hôpitaux et les fournisseurs communautaires, le RLISS a réussi à atteindre les objectifs en matière d’efficience, d’efficacité et de sécurité. Il poursuit ses efforts d’amélioration, anticipant un avenir marqué par le progrès et l’innovation et reconnaissant que les patients méritent les meilleurs soins possible.

À propos des arthroplasties de la hanche et du genou

L’arthroplastie primaire de la hanche et du genou est le remplacement chirurgical d’une articulation arthritique ou dysfonctionnelle par un appareil artificiel pour améliorer le fonctionnement de cette articulation. La plupart des arthroplasties de la hanche et du genou sont requises lorsque l’arthrite a progressé au point de causer une douleur et un dysfonctionnement intenses et que les autres traitements, notamment les médicaments, la thérapie physique ou la perte de poids, n’offrent aucun soulagement. 

Les arthroplasties de la hanche et du genou sont des interventions courantes qui demandent, dès le diagnostic jusqu’à la réadaptation post‑opératoire, une équipe de nombreux professionnels de la santé. Ces professionnels doivent travailler ensemble pour s’assurer que les interventions réussissent et donnent des résultats positifs. Le processus global peut prendre plusieurs mois et nécessite de nombreuses ressources.

Apprenez-en plus