Chirurgie thoracique

Le RLISS de Hamilton Niagara Haldimand Brant élabore, par l’intermédiaire de son comité directeur de la chirurgie thoracique pour un néoplasme bénin, un programme régional de services de chirurgie thoracique. L’objectif est d’améliorer les soins et la prestation de services aux patients nécessitant des soins thoraciques dans le RLISS. Le comité directeur comprend des représentants du RLISS et de tous les hôpitaux de la région. 

La chirurgie thoracique dispense des soins cliniques spécialisés aux patients atteints d’un vaste éventail de maladies graves du thorax (poitrine). La chirurgie thoracique générale porte sur les poumons et l’œsophage (tube de déglutition entre la bouche et l’estomac).

Outre les chirurgiens thoraciques, la chirurgie thoracique peut faire intervenir des pneumologues, des oncologues (spécialistes du cancer) ainsi que la médecine familiale, le service des urgences et les services de soins palliatifs.

Le Centre de soins de santé St-Joseph de Hamilton, devenu le centre thoracique désigné du RLISS en 2011, pratique toutes les chirurgies thoraciques dans la région du RLISS.

Programme d’évaluation diagnostique du poumon

Le RLISS de Hamilton Niagara Haldimand Brant affiche l’une des plus fortes proportions de cas de cancer du poumon en Ontario. Le programme d’évaluation diagnostique du poumon a été établi pour favoriser le diagnostic rapide d’anormalités pulmonaires et réduire le temps d’attente pour les patients soupçonnés d’être atteints d’un cancer du poumon. Il permet aux médecins de famille et aux spécialistes de diriger les patients vers une infirmière‑pivot qui coordonne tout examen complémentaire et assure des consultations plus efficaces avec les spécialistes thoraciques. Ces consultations ont lieu à l’établissement situé le plus près du domicile du patient et sont effectuées rapidement pour atténuer les inquiétudes et améliorer l’expérience globale du patient.  

Programme d’évaluation diagnostique de l’œsophage

La réussite du programme d’évaluation diagnostique du poumon a mené à l’élaboration d’un programme d’évaluation semblable de l’œsophage. Le programme d’évaluation diagnostique de l’œsophage est conçu de manière à réduire le temps d’attente pour les patients soupçonnés d’être atteints d’un cancer œsophagien et gastrique (de l’estomac). Comme dans le cas du programme d’évaluation diagnostique du poumon, le point de contact principal est une infirmière-pivot qui vient en aide aux patients tout au long de leur parcours de soins, allant de l’aiguillage aux examens diagnostiques et au traitement. Les médecins de famille et les spécialistes peuvent diriger les patients vers le programme d’évaluation diagnostique de l’œsophage situé au Juravinski Cancer Centre à Hamilton.